Aidez nos éleveurs face au loup

Malgré les efforts que nous faisons pour protéger nos troupeaux, le loup fait chaque année de plus en plus de dégâts. Il est donc grand temps que nous, éleveurs de moutons, prenions le temps de partager avec nos concitoyens la beauté de notre métier mais aussi d’expliquer les lourdes difficultés que font peser sur lui les grands carnivores et en particulier le loup !
Vous trouverez ici un ensemble d’articles et de textes objectifs sur le loup et ses conséquences sur notre production ainsi que des témoignages qui vous feront réaliser à quel point ces prédateurs bouleversent notre métier, nos vies et à terme, si rien n’est fait, nos paysages de montagne qui font la beauté de notre pays ! Vous informer, partager nos pages, c’est nous soutenir ! Merci. Ce site est réalisé par la Fédération Nationale ovine (FNO), en partenariat avec la Maison Régionale de l’Elevage (MRE).

Bintu

Bergère dans les Hautes-Alpes

Jacques

Eleveur dans les Alpes-Maritimes

En 2015, le loup c’est :

9068
animaux tués
2473
attaques
21
de dépenses publiques
19
départements touchés

Idées reçues

Beaucoup d’informations circulent sur le loup, les dégâts qu’il cause à l’élevage et  à notre quotidien d’éleveur. A travers ces 10 points, nous souhaitons vous informer objectivement sur le loup et ses conséquences sur notre production.

Le coût du loup

Connaissez-vous le coût du loup ? En 2014, l’État a dépensé plus de 14 millions d’euros pour la protection de cette espèce ! Cet argent, c’est le vôtre ! Ne croyez-vous pas qu’il serait plus utile d’investir dans l’éducation de nos enfants ou la santé ?
La protection du loup coute cher à l’Etat, aux concitoyens mais aussi aux éleveurs qui sont obligés d’investir dans divers moyens de protection et remplacer leurs animaux disparus.

Bienvenue dans les espaces pastoraux

Nos animaux pâturent des espaces naturels que vous fréquentez régulièrement pour vos loisirs. La présence du loup a imposé la mise en place de moyens de protection et notamment les chiens Patou. Vous êtes les bienvenus, mais ayez un comportement respectueux de notre travail.

Les dernières actualités

On sent que les loups ce sont des bêtes avec lesquelles on peut s'entendre, sinon avec des paroles en tout cas avec des coups de fusil.

Jean Giono

"Les "bêtes" aussi aiment cet endroit et je suis certain que si elles pouvaient parler, elles vous diraient comme moi ! J'aime les voir libres dans ces paturâges, se saisir de chaque chaque brin d'herbe, puis à la tombée du jour, regagner la couchade lorsqu'elles le désirent. Finalement, la seule ombre au tableau, c'est le loup !"

Alphonse, Berger dans les Alpes de Haute Provence

Nos sociétés ont besoin d’écosystèmes et de paysages diversifiés. Nombre d’entre eux fonctionnent et se renouvellent grâce au méticuleux travail des bergers et éleveurs. La situation devenant pour eux intenable, un patrimoine majeur est en passe d’être sinistré par les loups. Une régulation s’impose. Il est bien tard. Peut-être n’est-il pas trop tard.

Loups: plaidoyer pour des écosystèmes non désertés par les bergers par un collectif de 34 scientifiques dans Libération du 12 octobre 2014