Attaque d’un agneau à Vouvry: le loup soupçonné

Deux loups, au moins, sont présents dans la plaine du Rhône entre Collombey et Vouvry. Les soupçons se portent sur eux après qu’un un agneau partiellement dévoré a été retrouvé.

A la mi-avril, l’éleveur chablaisien William Grenon disait au «Nouvelliste» sa peur de voir son troupeau attaquer par des loups dans sa région. Il disait craindre le pire pour l’été. L’avenir lui a sans doute donné raison. La saison estivale est encore loin de s’être installée, mais les attaques de loups sont, vraisemblablement, déjà une réalité.

Source : Attaque d’un agneau à Vouvry: le loup soupçonné

+ Le matin

About Fédération Nationale Ovine