Écoplanète | Et si les brebis devaient déserter nos montagnes ? | La Provence