L’élevage ovin en Auvergne compte plus de 400 000 brebis

Avec plus de 400 000 brebis et plus de 3 800 éleveurs ovins, la Région Auvergne s’affirme comme un bassin de production majeur dans le marché national. Elle tient la sixième place des Régions ovines françaises. Sa situation géographique marquant la transition entre les plaines herbagères du Centre-Ouest et les zones de montagnes sèches du sud du Massif central lui permet d’offrir un ensemble de systèmes de production très diversifié, représentatif de la majorité des systèmes français (à l’exclusion des systèmes transhumants de montagnes sèches).

La production ovine est répartie sur deux bassins complémentaires :

  • le bassin herbager (Allier et nord-ouest du Puy-de-Dôme), zone de bocage regroupant majoritairement les systèmes ovins spécialisés herbager et mixtes ovins-bovins viande;
  • le bassin rustique (reste du Puy-de-Dôme, Haute-Loire et Cantal), zone de piémont et de montagne, regroupant majoritairement les systèmes ovins spécialisés de bergerie et mixtes ovins-bovins lait.

L’Auvergne, réservoir génétique national

L’Auvergne est également un réservoir génétique national. La pratique de la sélection y est deux fois plus fréquente que dans le reste de l’Hexagone et la Région est le berceau de races rustiques largement reconnues pour leur adaptation aux territoires difficiles de moyenne montagne (Races Rava, Bizet, Noire du Velay, Blanche du Massif central).

Cette diversité permet d’assurer une livraison régulière et annuelle d’agneaux et se traduit par une gamme de produits variée allant de l’agneau de lait à l’agneau fini herbager lourd.

La mise en marché de la production ovine est bien organisée autour de 8 organisations de producteurs, commerciales et non commerciales, dont 4 ont leur siège en Auvergne.

L’importance de la production et la faible consommation font que la Région Auvergne est largement tournée vers le marché du sud de la France où la gamme des produits de l’élevage ovin auvergnat est très appréciée, tant pour sa qualité que pour sa complémentarité avec les productions méridionales. Pour se démarquer, la région bénéficie d’une gamme de produits identifiés de qualité au travers des SIQO:

  • Labels rouges : Label Rouge Agneau du Bourbonnais, Label Rouge Cœur de France
  • Label Rouge Tendr’agneau, Label Rouge Agneau des Pays d’Oc et Label Rouge Agneau Laiton
  • Agriculture Biologique.

La Région Auvergne est aujourd’hui menacée par la progression du loup. En effet, le loup se situe aux portes du Massif central et quelques éleveurs auvergnats ont déjà subi des attaques sur leurs troupeaux.

Mieux comprendre la réalité, c’est nous aider  Soutenez-nous