Un espèce bien présente sur la planète

Le loup est une espèce à la dynamique extrêmement vigoureuse, remarquablement adaptée à tous les environnements : toundra, forêt, steppe, désert, grandes plaines céréalières, montagne, abords des grandes villes.

Le loup n’est pas une espèce rare et menacée. La planète Terre compterait 350 000 loups. L’espèce est en progression sur tous les continents. Les plus gros réservoirs de loups sont le Canada, la Russie, la Mongolie, l’Asie Centrale et l’Union Européenne. Avec plus de 15 000 loups, l’Europe a déjà une population plus importante que les Etats-Unis, Alaska compris !

carte-loup

Répartition du loup : 300 à 350 rien qu’en France!

En France, c’est une population de 300 à 350 loups avec une croissance de 20 % par an qui, après les Alpes, colonisela Franche-Comté, la Lorraine, la Champagne, le Sud du Massif Central et l’Est des Pyrénées.

En 2014, près de 600 communes et 30 départements sont concernés par la présence de loup ce qui se traduit dans la majorité des cas par des attaques sur les troupeaux. La répartition du loup est en constante augmentation et l’espèce ne fréquente plus seulement les montagnes des Alpes du Sud.

L’aire de répartition détectée (nombre de communes avec au moins un indice de présence validé) augmente depuis la réapparition de l’espèce d’environ 25 % par an en moyenne. Globalement, on note un doublement du nombre de zonesde présence permanente du loup tous les 5 ans.

Faut-il mettre en péril l’élevage des moutons, les paysages qu’ils entretiennent et le patrimoine culturel immémorial transmis par les bergers pour rajouter encore quelques centaines de loups sur nos territoires ?