Pour la réouverture du plan loup !

FNSEA/FNO/FNB/JA/APCA (CAF loup) ont rencontré ce jour le nouveau préfet coordonnateur du plan loup pour recueillir sa vision du dossier et porter une nouvelle fois les revendications des éleveurs pour aboutir à zéro attaque sur les troupeaux.
Dans cet objectif, ils ont réclamé la réouverture en urgence du Plan loup 2018-2023 au regard de l’explosion des attaques et de l’atteinte officielle de l’objectif écologique des 500 loups fixé par le gouvernement.
En effet, plus de 12 000 bêtes ont été tuées fin novembre 2018 et le dernier suivi biologique de l’ONCFS fait état d’une population en forte hausse. 85 zones de présence permanente du loup (ZPP) sont recensées en octobre 2018 contre 72 en juin 2018, et 74 meutes sont décomptées aujourd’hui contre 57 à la sortie de l’hiver 2017 !
L’Etat ne peut plus occulter la mise en danger de mort de l’élevage en plein air et rester indifférent à la détresse des éleveurs et des élus locaux qui se sentent abandonnés des pouvoirs publics. Il est grand temps que le gouvernement tienne les promesses faites à la profession agricole il y a maintenant un an, en actant la primauté de l’avenir du pastoralisme sur l’ensauvagement irréversible et catastrophique pour les territoires.
Contacts presse :
APCA : Iris Roze – 01 53 57 10 51
FNB : Eric Chapelle – 06 72 91 60 04
FNO : Michèle Boudoin – 06 88 74 26 91
FNSEA : Marion Fournier – 07 60 29 56 17
JA : Thomas Debrix – 06 68 66 15 83

About Fédération Nationale Ovine