Les tirs de défense contre le loup autorisés pour deux éleveurs sur le plateau d’Albion