Loup de la plaine : deux associations contre les tirs de prélèvement déboutées

Le 25 octobre dernier, les préfets des Vosges, de Meurthe-et-Moselle et de Meuse avaient pris un arrêté interpréfectoral visant à autoriser, pour un mois reconductible, des battues pour prélever le loup rôdant sur la zone de présence permanente dite de Saint-Amond, zone recouvrant 196 communes. Le loup de la plaine est « un vieux mâle solitaire au comportement anormal puisqu’il prélève dix fois plus que la moyenne, soit entre 300 à 400 bêtes par an », comme nous l’avait dit le préfet des Vosges Pierre Ory

Source : Loup de la plaine : deux associations contre les tirs de prélèvement déboutées

About Fédération Nationale Ovine