« La plus grande peur que j’ai c’est de voir qu’un loup à 2 mètres ne bronche pas. Il n’a pas peur de l’homme. »

Nathanaëlle et ses 2 associés sont éleveurs dans les Hautes-Alpes. Depuis plusieurs jours, leurs chiens de protection, Berger des Pyrénées et Berger d’Anatolie aboyaient méchamment. Dans la nuits du 8 Avril, l’éleveuse est sortie à 4h du matin voir ce qu’il se passait. Elle est tombée nez à nez avec un loup à quelques mètres de son habitation et à moins d’une centaine de mètres du village. Loin de fuir, le loup est parti calmement alors qu’elle criait pour lui faire peur.

Son entretien et celui du maire du village sur le média local DICI.fr