Témoignage d’Alexandre : Les moyens de protection du Plan Loup inadaptés à la Saône et Loire

Alexandre Saunier

(c) pascal SANDRIN

Depuis le 25 juin, 30 attaques attribuées au loup ont été recensées en Saône-et-Loire. En 3 mois, ce sont 110 brebis tuées, 60 blessées et 17 élevages impactés. Le loup concentre ses attaques sur un secteur de 600 km² en plein cœur du bocage charolais, dans le berceau de la race. Une quarantaine d’éleveurs vit quotidiennement dans la crainte d’une attaque. Alexandre Saunier est l’un d’entre eux. Membre de la section ovine de la FDSEA et membre du bureau de la FNO, il participe aux échanges avec l’administration départementale

About Fédération Nationale Ovine