Tirs manqués : la possibilité de tirer sur les loups a-t-elle fait défaut durant 20 ans parmi les mesures de protection du bétail en France ?

Le réseau COADAPHT publie la première analyse de la situation de l’élevage en France confronté à la prédation par des loups publiée dans un journal scientifique à comité de lecture international (The Rangeland Journal).

Il s’agit d’un article en anglais dont le titre original est  “Missing shots: has the possibility of shooting wolves been lacking for 20 years in France’s livestock protection measures?”, que l’on peut traduire en français par Tirs manqués : la possibilité de tirer sur les loups a-t-elle fait défaut durant 20 ans parmi les mesures de protection du bétail en France ? à retrouver sur leur site Codapht.fr : https://coadapht.fr/sites/default/files/2021-01/RJ20046.pdf

Ci-après un lien des auteurs sur une traduction française de l’article sur le site disponible sur le site du Cerpam : https://cerpam.com/wp-content/uploads/2021/01/Meuret-et-al._2020_MissingShots_TRJ-Traduit-FR.pdf

La nouveauté selon COADAPHT c’est notamment une analyse actualisée de la dynamique d’adaptation de la gestion des loups en France en lien avec leurs impacts sur l’élevage. Depuis 2016, les éleveurs ayant subi plusieurs attaques, malgré les moyens de protection non-létaux, sont autorisés de façon généralisée et sur dérogation à procéder aussi à des tirs de défense à proximité du troupeau.
Sur la base des expériences dans d’autres pays où les loups ont toujours été présents, ou bien réintroduits mais également suivis et parfois éliminés lorsqu’ils s’attaquent au bétail, ils suggèrent que les tirs de défense réalisés à proximité des troupeaux soient intégrés au panel des actuelles mesures de protection. Il s’agit de provoquer et entretenir chez les loups la peur vis-à-vis des humains proches des troupeaux et de renforcer aussi l’efficacité des techniques de répulsion non létale, celles-ci étant à concevoir comme des signaux de rappel du risque encouru par le prédateur en cas de non-respect des règles.

About Fédération Nationale Ovine